Autour de Cléo de 5 à 7 d'Agnès Varda (1962)
Une sélection de documents autour du film pour les classes cinéma du lycée Jean Vigo
Deux temps :

  • Une préparation en amont du film sur l'écriture des chansons du film et leur mise en musique
  • Après le film, une commande de 15 morceaux de Michel Legrand à intégrer dans le film avec des demandes très précises consignées dans un petit cahier ci joint.
 
Chansons :
Écouter, lire les paroles.
Repérer les séquences
Quels liens avec la déambulation de Cléo/Florence ? Notamment Sans toi ?

Repérer les autres morceaux et leurs fonctions notamment sa sortie de chez la cartomancienne
Corinne Marchand - Sans toi (Discorama 1962)
Paroles de A.Varda et musique Michel Legrand

Toutes portes ouvertes
En plein courant d'air
Je suis une maison vide
Sans toi, sans toi
Comme une ile deserte
Que recouvre la mer
Mes plages se devident
Sans toi, sans toi
Belle en pure perte
Nue au coeur de l'hiver
Je suis un corps à vide
Sans toi, sans toi
Non je n'ai pas le cafard
Morte au cerceuil de verre
Je me couvre de rire
Sans toi, sans toi
Et si tu viens trop tard
On m'aura mise en terre
Seule, laide et livide
Sans toi, sans toi, sans toi
Original link
La menteuse - Corinne Marchand - Cléo de 5 à 7
Paroles de A.Varda et musique Michel Legrand
Je t'ai menti
Je savais très bien
qui tu étais
ton incognito faisait
ma gaieté
et ton compte en banque
ma volupté
Tu croyais séduire
tu m'achetais
Moi perfidement
je te mentais
je te mentais

Je t'ai menti
Hidalgo entrait
quand tusortais
par lui je me laissais maltraitée
pour toi je faisais
l'enfant gâtée
Je te récitais
des faux serments
Tu t'es cru
mon doux amant
assermenté

Je te mentais
Je t'ai menti
tu étais trop vieux
trop mal bâti
pour ton argent
je te supportais
mais j'attendais
l'heure où tu partais

Te ruiner c'était
te faire la charité
tu es mort
je l'ai bien mérité

Je te mentais
Je t'ai menti
J'en suis sortie
Original link
La Belle Putain - Cleo de 5 a 7
Paroles de A.Varda et musique Michel Legrand
Si j'ai du talent, il est fort galant
Mon corps insolent le prouve aisément
Mon corps précieux et capricieux
L'azur de mes yeux audacieux
Car j'ai des appâts tracés au compas
qui ne trompent pas le monde
Qui veut mes faveurs, savoir la saveur
de ma bouche en cœur, de mon cœur vainqueur
Qu'il vienne à minuit en catimini
Les poches garnies, ni vu ni
Nous serons amants abusivement
et folâtrement un moment
Mais pour un moment seulement
Original link
La joueuse (feat. Corinne Marchand) (from "Cléo de 5 à 7")
Paroles de A.Varda et musique Michel Legrand

Il joue du violoncelle
Tu joues du piano droit
Et moi, et moi
Je joue de la prunelle
J'en joue, c'est fou
De la prunelle
Tu joues sur ton piano
Des noires et des blanches
Et moi, et moi
Moi, moi je joue des hanches
J'en joue, c'est fou
Des hanches
Il joue du cor anglais
Toi, tu joues du banjo
Et moi, et moi
Moi, je joue contre joue
J'en joue, c'est fou
De la joue
Il joue à qui perd gagne
Tu joues au plus fortiche
Et moi, et moi
Moi, je m'en fous, je triche
J' m'en fiche, c'est fou
Je triche
Original link
Interview Michel Legrand / La musique de film
Original link
Quelques compositions de chansons de films de Michel Legrand TROISCOULEURS
Lola de Jacques Demy (1961) Au début des années 1960, la Nouvelle Vague est en pleine effervescence et Michel Legrand, arrangeur et jazzman à la renommée déjà internationale, devient l’un des compositeurs les plus emblématiques du mouvement (avec George Delerue dont il dira « On se disputait tout le temps le studio ») Sur Lola, premier long …
Original link